Accueil » Europe » Croatie la généreuse.

Croatie la généreuse.

Notre dépucelage terminé en Hongrie, nous sommes passés en Croatie, avec une première présentation de nos passeport flambants neufs. C’est aussi la première fois que nous avons longé une délimitation frontalière avec tour de garde, grillages et barbelés à volonté, cela m’a donné un coup de pression; je me suis mis à la place des migrants qui se confrontent à ces barrières sans parler du reste. Ils rêvent d’un monde meilleur en Europe tandis que nous voyageons pour fuir notre confort vers d’autre pays, protéger par notre nationalité; sommes nous des enfants trop gâtés?. Bon ça c’était pour la thérapie de groupe j’arrête promis. Nous avons traversé les vastes étendus croates et les coteaux de vignes, parsemés de petits villages. Les sourires était revenus, les coups de klaxon retentissaient fréquemment pour nous encourager sur la route et les forces de l’ordre allumaient leurs sirènes pour nous saluer; la première fois ça surprend…..!. Bref au point de vue des paysages rien d’extraordinaire; enfin je dirais plutôt que c’est du déjà vu rendant les choses moins exceptionnelles, ceci dit les stigmates de la guerre de l’ex Yougoslavie restent encore bien présent et beaucoup de bâtiments démolis sont conservé en mémorial. Mais les gens!!!!! vous avez l’impression qui vont vous assassiner et quelques secondes plus tard vous vous retrouvez avec de quoi boire, manger, lire, fumer, des jouets pour les enfants; ils veulent faire plaisir a tel point que ça peut devenir gênant parfois.

Prenez par exemple Mr Burger, nous sommes arrivés sur sa propriété viticole dans l’idée de planter notre tente, mais voilà il n’y avait personne, sur le mur de la maison un numéro de téléphone, nous avons tenté de l’appeler à plusieurs reprises pour lui demander l’autorisation de s’installer sans succès. On a pris le risque de s’y installer; 1h00 plus tard un papy est passé nous regardant avec insistance, je savais que le village à proximité n’allait pas tarder à savoir que des intrus étaient là; quelques minutes plus tard une voiture arriva, un homme descendit le visage fermé on essaya d’établir un contact mais il ne parlait pas, il avait son portable et faisait non du doigt en montrant son téléphone. Subitement il se mit à parler en croate, tendit le téléphone à Vanina et attendit les bras croisés le pied posé fièrement sur sa murette. A l’autre bout du fil sa fille ingénieur au Texas; Vanina lui expliqua la situation, et repassa le téléphone au propriétaire des lieux qui finit la discussion avec sa progéniture. Après qu’il est raccroché Martin finit dans ses bras pour ramasser du raisin, il nous fit visiter sa propriété, offrit du vin, du schnapps et surtout sa bénédiction en me donnant sa carte me faisant comprendre que si nous avions le moindre soucis dans son pays on pouvait l’appeler et il repartit en nous demandant à quelle heure nous partions le lendemain. Mais c’est pas tout, le matin venu 7h00 pétante il est arrivé avec du pain, des saucisses, du spéck et du café; petit déjeuner de roi devant les vignes et comme si ce n’était pas assez il insista pour nous donner 2 kilos de speck et du vin. Merci Mr BURGER prenez soin de vous.

Pour le remercier Martin a cassé ses lunettes de vue juste avant de partir nous étions très à l’aise;;;;;;;;:(

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires