Accueil » Europe » Ravitaillement à Lyon

Ravitaillement à Lyon

L’arrivée à Lyon c’est pas trop mal passer c’était un dimanche; parfait pour appréhender ce genre d’agglomération en vélo. Mais une fois sur place impossible de trouver un hôtel pour nous accueillir nous et nos vélos; la problématique c’est le stockage des tandems. Nous allons en large, en travers on passe des coups de téléphones rien n’a faire. Il est 17H00 on commence à se poser des questions. Vanina arrive à joindre un hôtel, nous confirmant la possibilité de stocker nos vélos dans une salle de conférence non utiliser. Cool!! nous voila en direction de l’hôtel, il est 17H30, Vanina rentre avec Charlie et revient tout sourire en me disant qu’on peut stocker les vélos dans le hall d’entrée de l’hotel en attendant de faire les papiers; Charlie est surexcitée, Martin est enfin en train de marcher aprés 8h00 de vélo, Vanina a retrouvé le sourire, mais je m’approche pour payer et j’apprend que l’on doit prendre 2 chambres du fait d’être 4; en plus nous restons 2 nuits PACTOLES!!!!!!!!!!! problèmes de communications entre l’hôtesse d’accueil et Vanina.

Moment de solitude aigu, je vous plante le décor : l’hôtesse m’annonce le prix, Vanina se décompose, pour ma part j’essaie de rester digne, j’ai la carte bleue à la main, je me retourne les vélos tout poussiéreux sont dans le hall magnifique, Charlie est déjà en train de sautiller partout de bonheur, Martin a besoin d’être changer il sent le jeune fennec et on a tous presque 100 km dans les pattes, dehors il fait 34° j’ai fait quoi j’ai payé!!!!! .Je garde le prix pour moi; je l’ai pas encore digéré.

A part ça belle ville, visite de la cathédrale, petit passage au marché et le centre historique, spécialité lyonnaise et une putain de 2ième chambre d’hôtel que je paie et qui ne sert à personne je ne m’en remets pas.

Au moins le chariot à bagage a amusé les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *